Sextuple Ballon d’Or, Lionel Messi vient de s’engager avec le PSG pour assurément le transfert de l’année. Une arrivée qui place désormais Paris dans une nouvelle galaxie.

Paris chasseur rusé

Finaliste et demi-finaliste de la Ligue des Champions ces deux dernières saisons, le PSG avait jusqu’à présent cherché à corriger durant l’intersaison les maillons faibles de son effectif. Ainsi le latéral Achraf Hakimi (en provenance de l’Inter Milan) est venu renforcer un côté droit en souffrance lors des joutes européennes, Sergio Ramos, l’ancien taulier du Real, est arrivé pour assurer une rotation (de luxe) en défense centrale au duo Marquinhos-Kimpembe mobilisé sur tous les fronts depuis le départ de Thiago Silva, enfin la venue de Georginio Wijnaldum (ex Liverpool) a été concrétisée afin d’épaissir un entrejeu trop dépendant de l’état de forme de Marco Verratti.

Donnarumma dans un premier temps

Après avoir procédé à ces retouches, le PSG s’est mué en chasseur d’opportunités sur un marché déréglé par le contexte sanitaire et ses impacts économiques sur les finances des clubs, y compris ceux du gotha européen. Dans un premier temps le club parisien est parvenu à convaincre le portier de la Squadra Azzurra Gianluigi Donnarumma de rejoindre ses rangs à l’issue de son contrat avec le Milan AC. Le héros du dernier Euro, tout juste âgé de 22 ans, venant ainsi assurer une paire de choc avec le Costaricain Keylor Navas qui soufflera en fin d’année ses 35 bougies.

Et puis la légende Messi est devenue disponible

La légende Lionel Messi, auteur de 672 buts sous la tunique du Barça.
La légende Lionel Messi, auteur de 672 buts sous la tunique du Barça.

Cependant le meilleur était à venir suite à l’annonce jeudi dernier du non renouvellement du contrat de la légende Lionel Messi au FC Barcelone et par conséquent de la disponibilité immédiate sur le marché du sextuple Ballon d’Or.
Pressé de quitter un Barça en pleine déconfiture financière avec une masse salariale représentant 110% de son budget alors que la Ligue Espagnole autorise un plafond à 70%, le quadruple vainqueur de la Ligue des Champions s’est engagé avec le PSG, seul courtisan en mesure de concilier ses riches émoluments (autour de 40 Millions d’Euros nets par an) et son ambition sportive.

Le fair-play financier assoupli

Rusé sur le marché des transferts, Paris se l’est également montré sur le terrain financier. En effet, le plafond de 70% établi de l’autre côté des Pyréneés ne sera mis en application par la DNCG (Direction nationale du contrôle de gestion) qu’à partir de la saison 2023-2024. De même, face aux conséquences de la crise sanitaire, l’UEFA a décidé d’assouplir provisoirement le fair-play financier, ce qui a permis au PSG de mener à bien l’opération Messi sans se mettre hors jeu financièrement. Et implication importante sans devoir non plus se séparer de Kylian Mbappé à un an de la fin de son contrat.

Compte Instagram officiel @LeoMessi
©Compte Instagram officiel @LeoMessi

Mieux, Paris rêve à présent de rentabiliser son investissement en augmentant ses recettes commerciales avec la venue de celui qui compte plus de 245 Millions de followers sur Instagram (soit 5 fois plus que le compte officiel du PSG !). Tout d’abord avec la vente de maillots du nouveau numéro 30 parisien dont le Barça récupérait chaque saison environ 30 millions d’euros. Côté sponsors également, le PSG va forcément attirer de nouveaux partenaires avides de communiquer sur la légende argentine. Enfin quant au prix des places au Parc des Princes, il ne devrait pas être en reste…

Une plus value sportive indiscutable

L’arrivée de Lionel Messi fait automatiquement basculer Paris dans une nouvelle galaxie, celle des très grands d’Europe. La quête de la Ligue des Champions apparaît comme le point évident de convergence entre les intérêts du génial numéro 10 argentin et les ambitions du PSG qatari. “La Pulga” n’a plus remporté la C1 depuis six saisons et indiscutablement le Barça lui offrait de moins en moins de garanties d’y parvenir, alors que le club parisien, installé depuis deux ans dans le dernier carré, ne rêve que d’une chose : enfin décrocher la coupe aux grandes oreilles.

Messi et Neymar vont se retrouver au PSG après avoir évolué ensemble pendant 4 saisons au Barça.
Messi et Neymar vont se retrouver au PSG après avoir évolué ensemble pendant 4 saisons au Barça. ©ANP Sport/Presse Sports

En attirant Messi et en conservant ses deux autres joyaux Neymar et Mbappé, le club parisien s’est doté d’une triplette sans égale en Europe. Messi et Neymar se sont côtoyés avec réussite dans la cité catalane et leur association avec le feu-follet Mbappé, dans la déjà nommée MNM’s connexion, se promet étincelante.

Mauricio Pochettino, le gâté entraîneur du PSG, devra juste trouver le bon équilibre entre son trident offensif et les huit autres. Un schéma en 3-4-2-1 pourrait ainsi donner la plein liberté d’action à la MNM’s tout en solidifiant l’entrejeu parisien apparu trop friable ces dernières saisons.

Le gros lot pour Amazon et Canal

En plus de son impact sportif, la signature de Lionel Messi va profiter à l’ensemble de l’écosystème du football français.
Pour les supporters, c’est une opportunité magique de Brest à Nice et de Strasbourg à Bordeaux de voir évoluer l’un des plus grands joueurs de l’histoire du ballon rond.
Pour les clubs de l’élite, une magnifique occasion d’améliorer leurs recettes de billetterie.
Du côté de la LFP (Ligue de Football Professionnel), en concurrence avec les ligues anglaises, espagnoles, italiennes et allemandes, c’est une chance unique de valoriser la Ligue 1 à l’international avec la venue de la star argentine.

Enfin, pour Amazon et Canal Plus, diffuseurs domestiques de la L1 pour la période 2021-2024, ça ressemble à une super affaire puisque les droits TV avaient été sensiblement revus à la baisse avant l’annonce de la signature de l’Argentin et que les audiences devraient nettement progresser suite à son arrivée !

Lionel Messi sous ses nouvelles couleurs parisiennes
Lionel Messi sous ses nouvelles couleurs parisiennes. ©Maxppp


Car oui nous ne rêvons pas Leo Messi fait désormais partie de notre feuilleton quotidien de la Ligue 1. Pour une surprise c’en est une immense.

Credits Lionel Messi ©Maxppp