Lille revient à 1 point de la 3ème place. Le duo reconstitué Ben Yedder-Slimani relance Monaco, Nîmes continue sa belle série alors que Saint-Etienne s’enlise en bas du classement. Découvrez les résultats, les tops et les flops de la 24ème journée de Ligue 1.

Les Résultats de la 24ème Journée de Ligue 1

Paris SG-Lyon : 4-2

Di Maria 22′, Mbappé 38′, Marçal csc 47′, Cavani 79′ pour Paris SG ; Terrier 52′, Dembele 59′ pour Lyon

A l’issue d’un match spectaculaire, malgré les bourrasques de la tempête Ciara, le PSG s’est défait de l’OL et a confirmé deux constantes de ce début d’année 2020 : son allant offensif et sa fébrilité défensive. Dans le sillage d’un Di Maria étincelant qui a traumatisé le pauvre Marçal toute la soirée, l’attaque parisienne s’en est donnée à cœur joie, avec en point d’orgue le 4ème but signé par le revenant et chouchou du Parc Edinson Cavani. Mais l’arrière-garde s’est encore signalée par des erreurs grossières, à l’image de Kimpembe déjà fautif à Nantes et loin de régner sur les événements cet hiver.

Privé de Thiago Silva, Marquinhos, Bernat et Neymar, le PSG poursuit néanmoins sa montée en puissance à moins de 10 jours de son déplacement européen à Dortmund. Tandis que Lyon, qui a affiché son potentiel offensif et ses lacunes défensives criardes, est relégué à 8 points du podium.

Marseille-Toulouse : 1-0

Payet 51′

Samedi au Vélodrome, il y avait très peu d’écart entre le deuxième et le dernier du classement. Essentiellement deux individualités : Dimitri Payet, unique buteur de la rencontre d’un maître tir qui a lobé Reynet avancé, et Steve Mandanda auteur de deux arrêts décisifs. A part ça l’OM a souffert pour dominer un valeureux TFC mais s’en est une nouvelle fois sorti comme à de nombreuses reprises cette saison. Marseille enchaîne alors que Toulouse, en progrès depuis l’arrivée de Denis Zanko, traîne toujours sa misère en fin de classement.

Lille fond sur Rennes, Montpellier et Strasbourg en embuscade

Rennes-Brest : 0-0

Probablement marqués par l’éviction surprise la veille de leur président Olivier Létang, les Rennais n’ont pas réussi à se dépêtrer d’opiniâtres Brestois. Les joueurs de Julien Stéphan ont poussé, ont touché la barre par Léa-Siliki mais n’ont pas réussi à faire céder leurs voisins finistériens. Le Stade Rennais conserve sa 3ème place mais ne possède plus qu’1 point d’avance sur des Lillois de plus en plus menaçants.

Angers-Lille : 0-2

Osimhen 14′, Sanches 75′

Semaine décidément noire pour le SCO, avec un troisième revers consécutif sur le plan sportif et la mise en examen du président Saïd Chabane pour “agressions sexuelles aggravées” sur le plan judiciaire. Dans ce contexte particulier, les joueurs angevins n’ont pas pesé lourd face à des Dogues retrouvés qui ont pris 9 points sur les 3 derniers matchs. Les buts d’Osimhen et de Renato Sanches permettent aux hommes de Christophe Galtier de revenir à 1 point du podium. Seule ombre potentielle au tableau : la sortie pour blessure en fin de match de l’attaquant des Super Eagles, touché à la cuisse.

https://twitter.com/Paul_Maheo/status/1225880530148843521

Montpellier-Saint Etienne : 1-0

Delort 25′

Après trois défaites d’affilée, les Montpelliérains se sont bien repris en dominant des Verts décidément en panne de couleur cette saison. Réduits à 10 pendant près d’une heure, les Héraultais ont su faire le dos rond et conserver l’avantage procuré par un superbe coup de tête du Sétois Andy Delort. 3 points qui permettent aux hommes de Der Zakarian de se rapprocher à nouveau des places européennes pendant que les Stéphanois glissent dangereusement vers la zone de relégation.

Strasbourg-Reims : 3-0

Djiku 50′, Waris 82′, Lala 90+4′

Les Alsaciens, vainqueurs dans la semaine à Toulouse, ont enchaîné sans trop de difficulté face à des Rémois habituellement performants en déplacement. Les locaux ont fait chavirer la Meinau grâce à des réalisations de Djiku, Waris (sur une merveilleuse remise d’Ajorque) et Lala. Les hommes de Thierry Laurey prennent place dans le premier tiers du classement.

Monaco reforme son duo magique, Nîmes continue sur sa lancée

Nice-Nîmes : 1-3

Claude-Maurice 6′ pour Nice ; Landre 43′, Philippoteaux 53′, Koné 90+2′ pour Nîmes

Troisième victoire consécutive pour des Nîmois en plein boom ! Moribonds lors de la première partie de la saison, les Crocodiles ont retrouvé toute leur verve depuis la reprise. Malmenés en début de match à l’Allianz Riviera, les Gardois sont revenus au score juste avant la pause par le défenseur Landre. Avant que le feu follet Philippoteaux, déjà décisif face à Monaco, et la recrue Koné ne donnent un avantage définitif aux visiteurs en seconde période. Le NO revient à 1 de Dijon alors que Nice rechute après une série encourageante.

Metz-Bordeaux : 1-2

Niane 2′ pour Metz ; Basic 51′, Oudin 84′ pour Bordeaux

Incapables de tirer profit de leur supériorité numérique à Brest mercredi, les Bordelais ont su cette fois-ci l’exploiter à bon escient. Alors qu’ils étaient menés dès la 2ème minute, ils ont ensuite évolué à 11 contre 10 pendant plus de 80 minutes suite à l’expulsion du Messin Pajot. D’abord maladroits, les Girondins ont rectifié le tir après la pause pour finir par l’emporter en fin de match grâce au premier but du transfuge Oudin sous ses nouvelles couleurs. Bordeaux remonte à la 8ème place.

Amiens-Monaco : 1-2

Guirassy 9′ pour Amiens ; Ben Yedder 85′, Slimani 90+3′ pour Monaco

Quel cruel dénouement pour des Picards en passe de récolter 3 points précieux dans la course au maintien à 5 minutes du terme, et qui ont vu l’infernal duo Ben YedderSlimani renverser la situation dans les tout derniers instants de la rencontre ! L’entrée en jeu de l’international algérien a relancé un collectif monégasque longtemps décevant et a libéré des espaces pour son acolyte WBY, auteur d’un magnifique enchaînement pour remettre les deux équipes à égalité (voir le but de la journée). Avant que Slimani ne vienne doucher complètement le Stade de la Licorne dans les arrêts de jeu. Monaco se replace à la 7ème place alors qu’Amiens s’enfonce dans le bas du classement.

Dijon-Nantes : 3-3

Mavididi 15′ 90′, Tavares 24′ pour Dijon ; Simon 20′, Alphonse csc 34′, Girotto 90+2′ pour Nantes

A l’issue d’une rencontre folle où ils auront mené trois fois au score, les Dijonnais ont dû concéder le nul à des Nantais pas malheureux d’arracher le partage des points dans les arrêts de jeu sur un coup de tête de leur capitaine d’un soir Girotto. Les Bourguignons, séduisants sur le plan offensif, voient les barragistes nîmois revenir à un petit point.

Le Top de la Journée : Islam Slimani (Monaco)

Relégué sur le banc depuis l’arrivée de Robert Moreno en Principauté et sur le départ lors du mercato hivernal, l’international algérien a réalisé une rentrée tonitruante sur la pelouse d’Amiens. En 30 minutes, l’ancien joueur du Sporting Lisbonne a métamorphosé une équipe monégasque totalement amorphe jusque-là. Et son duo avec Wissam Ben Yedder, irrésistible lors de la première partie de championnat avant d’être étonnamment séparé, a de nouveau sévi, avec un but inscrit pour chacun des acolytes et 3 points ramenés sur le fil sur le Rocher.
On ne voit pas comment Slimani pourrait retrouver le banc de touche après une telle entrée !

Le Flop de la Journée : Marçal (Lyon)

Pendant l’heure passée sur la pelouse du Parc, le latéral brésilien de l’OL a été à l’agonie. Martyrisé par Di Maria, perturbé par les montées de Meunier, l’ancien défenseur de Guingamp a aggravé sa copie par un but surréaliste contre son camp entre l’intervention manquée de Thiago Mendes et son dégagement dans ses propres filets. Le départ de Ferland Mendy au Real Madrid à l’intersaison a certainement rempli les caisses lyonnaises mais a laissé un sacré vide sur le flanc gauche de son arrière-garde…

Le But de la Journée : Wissam Ben Yedder (Monaco)

Alors que l’ASM est menée à 5 minutes du terme, Wissam Ben Yedder, à la retombée d’un long dégagement de Lecomte, enchaîne conduite de balle de la tête et reprise du pied gauche qui ne laisse aucune chance à Gurtner, le gardien picard. Du grand art signé du meilleur buteur de la Ligue 1 !

(Cliquer sur > puis Regarder sur YouTube).

Le classement de Ligue 1 à l’issue de la 24ème journée

Le programme de la 25ème journée de Ligue 1

Monaco-Montpellier (Vendredi 14/02 à 20h45)
Amiens-Paris SG (Samedi 15/02 à 17h30)
Bordeaux-Dijon (Samedi 15/02 à 20h)
Nantes-Metz (Samedi 15/02 à 20h)
Nîmes-Angers (Samedi 15/02 à 20h)
Toulouse-Nice (Samedi 15/02 à 20h)
Lyon-Strasbourg (Dimanche 16/02 à 15h)
Brest-Saint Etienne (Dimanche 16/02 à 17h)
Reims-Rennes (Dimanche 16/02 à 17h)
Lille-Marseille (Dimanche 16/02 à 21h)

Bonne semaine à tous, et rendez-vous lundi pour le débrief de la 25ème journée de Ligue 1.