Grâce à un but du revenant Neymar, le PSG conforte sa 1ère place. A l’issue d’un match fou, Marseille et Benedetto enlisent Monaco. Nantes se hisse sur le podium. Découvrez les résultats, les tops et les flops de la 5ème journée.

Les Résultats de la 5ème Journée :

Paris SG-Strasbourg : 1-0 (Neymar 90+2′)
Après-midi soporifique au Parc pendant 90 minutes jusqu’à ce que la lumière vienne de celui qui a tant fait causer cet été et qu’on ne pensait jamais revoir sous le maillot Parisien. Comme prévu après la telenovela estivale, les retrouvailles de Neymar avec le public de la capitale ont été orageuses. Longtemps sifflé par le virage Auteuil, le numéro 10 brésilien n’a existé que par séquences face à des Strasbourgeois bien regroupés et dangereux en contre. Alors qu’il avait disparu de la circulation dans la dernière demi-heure, l’ex que le Barca n’a pas su reconquérir cet été est sorti de sa boîte par magie. D’une géniale reprise acrobatique du pied gauche il a offert les 3 points de la victoire aux siens. Un but exceptionnel (voir ci-dessous le top but de la journée) qui pourrait faciliter la rédemption du Ney auprès du public du PSG à l’issue d’un été décidément très chaud !

Ligue 1 5ème journée : Neymar, d'une inspiration géniale, a donné la victoire au PSG face à Strasbourg
Neymar, de retour sous le maillot Parisien, a donné la victoire au PSG face à Strasbourg d’une inspiration géniale ©Maxapp

Monaco-Marseille : 3-4 (Ben Yedder 17′ 26′, Baldé 75′ pour Monaco ; Benedetto 39′ 66′, Germain 41′, Payet 61′ pour Marseille)
Match fou fou fou hier soir sur la Principauté avec au final un troisième succès consécutif pour les visiteurs olympiens. Menés de 2 buts suite à un doublé de l’excellent Ben Yedder, les Phocéens ont profité de l’apathie d’une défense monégasque à la dérive (déjà 14 buts encaissés en 5 matches !) pour refaire leur retard et prendre le large dans le sillage de la recrue argentine Dario Benedetto, auteur d’un doublé. Les Monégasques sont ensuite revenus à une longueur grâce à Baldé mais n’ont pas réussi à arracher le nul à l’issue de la rencontre la plus spectaculaire depuis le début de la saison. La situation commence à urger pour Leonardo Jardim, tandis que le soleil rayonne de nouveau sur la Canebière !

Rennes solide dauphin, Nantes sur le podium

Brest-Rennes : 0-0
Pour leur premier derby en Ligue 1 depuis 2013, les deux équipes bretonnes ont offert un agréable spectacle au public du stade Francis-Le Blé. Les derniers vainqueurs de la Coupe de France ont cru emporter la décision à la 64ème minute grâce à leur recrue brésilienne Raphinha. Mais après avoir validé le but, M. Turpin, sous la pression virulente des locaux qui réclamaient une faute rennaise au préalable, fit appel à la VAR et finit par annuler la réalisation des visiteurs après 6 minutes de tergiversations. Les Brestois restent invaincus à domicile tandis que les Rennais vont longtemps pester après les hésitations arbitrales.

Nantes-Reims : 1-0 (Coulibaly 70′)
Troisième succès d’affilée pour les Nantais qui s’installent sur la 3ème marche du podium. Rigoureux et bien disciplinés à défaut d’être flamboyants dans le jeu, les Canaris ont fait la différence par le buteur maison Kalifa Coulibaly qui a conclu une des seules occasions du match. Début de saison réussi pour les hommes de Christian Gourcuff !

Lyon gâche encore

Amiens-Lyon : 2-2 (Jallet 7′, Bodmer 90+2′ pour Amiens ; Dembélé 9′ 34′ pour Lyon)
Deux nouveaux points de perdus pour les Lyonnais, tenus en échec par des Picards volontaires. Menant à la pause grâce à un doublé de leur goleador Dembélé, les joueurs de Sylvinho ont été totalement apathiques au retour des vestiaires, laissant les locaux reprendre le contrôle du match. Et c’est l’ex-Lyonnais Mathieu Bodmer qui a offert logiquement le point du match nul aux Amiénois dans les arrêts de jeu. Rageant pour des Gones qui devront être bien plus concernés pour leur entrée en Ligue des Champions mardi face au Zénith Saint-Pétersbourg.

Montpellier-Nice : 2-1 (Delort 37′, Mollet 56′ pour Montpellier ; Tameze 34′ pour Nice)
Duel plaisant à la Mosson entre deux outsiders du championnat. Les locaux ont su redresser une situation mal engagée après l’ouverture du score azuréenne de Tameze. Delort a égalisé avant la pause et a lancé au retour des vestiaires Mollet pour le but victorieux. Les Montpelliérains reprennent leur marche en avant tandis que les Niçois ont été trop fébriles défensivement pour espérer mieux, malgré les débuts encourageants de leurs recrues offensives Ounas et Dolberg.

Lille intraitable à Pierre-Mauroy, Saint-Etienne ne décolle pas

Lille-Angers : 2-1 (Osimhen 39′, Araujo 53′ pour Lille ; Bahoken 87′ pour Angers)
Battus à chacune de leurs sorties à l’extérieur, les Lillois continuent leur sans faute à domicile en dominant des Angevins, qui ont eux aussi du mal à s’exporter en ce début de saison. C’est une nouvelle fois la révélation nordiste Victor Osimhen qui a montré la voie aux siens en inscrivant son 5ème but de la saison. Place à l’Europe maintenant pour les hommes de Christophe Galtier avec un déplacement périlleux à Amsterdam, chez le demi-finaliste de la dernière Ligue des Champions !

Bordeaux-Metz : 2-0 (Briand 7′, De Préville 9′)
Il ne fallait pas arriver en retard au stade Matmut Atlantique samedi soir ! En dix minutes, les Bordelais ont mis KO les Messins grâce à des réalisations de l’éternel Jimmy Briand et de l’ex-Lillois De Préville. Puis quasiment plus rien pendant quatre-vingt minutes, les Girondins, bien dirigés par Koscielny, ont facilement repoussé les rares offensives de Lorrains peu inspirés. Quatrième match consécutif sans défaite pour les locaux qui continuent leur remontée au classement.

Saint Etienne-Toulouse : 2-2 (Hamouma 45′ 56′ pour Saint Etienne ; Gradel 15′, Leya Iseka 24′ pour Toulouse)
Spectaculaire partage des points à Geoffroy-Guichard entre Stéphanois et Toulousains. Menés de deux buts par des visiteurs sans complexe, les Verts sont revenus à hauteur grâce à un doublé providentiel de Romain Hamouma. La fin de match a vu la VAR jouer un rôle décisif en invalidant pour quelques centimètres des réalisations de Koulouris (bien litigieuse !) et de Beric. Les joueurs de la Ville Rose, séduisants offensivement, auront des regrets de repartir du Forez avec un seul point. Tandis que les locaux confirment leur début de championnat poussif avec seulement 5 points glanés en 5 matches.

Dijon-Nîmes : 0-0
Triste match nul en Bourgogne entre des Dijonnais en quête de leur premier succès cette saison et des Nîmois qui voulaient se rassurer défensivement après avoir encaissé 5 buts en 2 déplacements. Les locaux auraient mérité de l’emporter mais les attaquants bourguignons sont tombés sur un très bon Bernardoni qui a permis aux siens de repartir avec 1 point dans le Gard.

Le Top de la Journée : Dario Benedetto (Marseille)

L’ancien goleador de Boca Junior a été déterminant dans le succès marseillais sur la Principauté. Son activité a mis au supplice la navrante défense monégasque et son adresse devant le but a permis aux siens de revenir dans le match puis de prendre le large. Enfin dans les dernières minutes du match son jeu de tête défensif a été précieux pour soulager ses coéquipiers alors que Monaco poussait pour arracher le nul. Un nouveau grand match pour l’Argentin et la confirmation que l’OM a fait une sacrée bonne pioche !

Le Flop de la Journée : Cesc Fabregas (Monaco)

C’est cruel de retrouver ici l’ancien champion du Monde et champion d’Europe sous le maillot de la Roja. Mais son manque de rythme et de densité dans les duels a été criant et a trop facilement exposé l’arrière-garde monégasque aux offensives marseillaises. Recruté l’hiver dernier par l’ASM pour amener son expérience et sa technique, il déçoit pour le moment énormément.

Le But de la Journée : Neymar (Paris-SG)

Alors que le PSG s’apprêtait à concéder le match nul à de courageux Strasbourgeois, la délivrance est venue dans les arrêts de jeu d’une géniale inspiration du revenant Neymar. A la réception d’un centre de Diallo, le Brésilien arme une géniale reprise acrobatique du pied gauche qui vient tromper Sels le portier alsacien à l’aide du poteau. Décisif !
(Cliquer sur > puis Regarder sur YouTube).

Le classement :

Le programme de la 6ème journée :

Strasbourg-Nantes (Vendredi 20/09 à 20h45)
Marseille- Montpellier (Samedi 21/09 à 17h30)
Nîmes-Toulouse (Samedi 21/09 à 20h)
Reims-Monaco (Samedi 21/09 à 20h)
Metz-Amiens (Samedi 21/09 à 20h)
Nice-Dijon (Samedi 21/09 à 20h)
Bordeaux-Brest (Samedi 21/09 à 20h)
Rennes-Lille (Dimanche 22/09 à 15h)
Angers-Saint Etienne (Dimanche 2/09 à 17h)
Lyon-Paris SG (Dimanche 22/09 à 21h)

Bonne semaine à tous, et rendez-vous dans une semaine pour le débrief de la sixième journée !

Photo Neymar PSG-Strasbourg©MaxApp