Facile vainqueur à Nice, le PSG prend cinq longueurs d’avance en tête du classement. Reims monte sur le podium, Marseille s’en approche. Découvrez les résultats, les tops et les flops de la 10ème journée.

Les Résultats de la 10ème Journée :

Nice-Paris SG : 1-4 (Ganago 67′ pour Nice ; Di Maria 15′ 21′, Mbappé 88′, Icardi 90+1′ pour Paris SG)
Privé de Neymar pour un mois, le PSG s’est de nouveau appuyé sur son homme fort de ce début de saison, Angel Di Maria. Auteur d’un doublé dont un sublime lob (voir ci-dessous le but de la journée), l’Argentin a lancé les siens sur la voie d’un nouveau succès que leur ont peu contesté des Azuréens décevants et sévèrement réduits à 9 en fin de match par M. Letexier. C’est Kylian Mbappé, de retour de blessure, qui a parachevé la victoire parisienne en inscrivant le 3ème but et en offrant le 4ème à Icardi. Paris prend 5 points d’avance en tête du classement.

https://twitter.com/Foooteuse/status/1185261738670866433

Nantes coince, Reims pétille

Metz-Nantes : 1-0 (Diallo 86′)
Après trois succès consécutifs, les Nantais sont tombés samedi en Lorraine. Les locaux ont concrétisé leur domination au tableau d’affichage grâce à la 7ème réalisation du buteur maison, Habib Diallo, dans les dernières minutes de la rencontre. Les Canaris restent malgré tout 2ème au classement et devront reprendre leur marche en avant vendredi soir face à Monaco.

Reims-Montpellier : 1-0 (Abdelhamid 2′)
Surpris par Dijon lors de leur dernière réception à domicile, les joueurs de David Guion ont attaqué la rencontre tambour battant. Dès la 2ème minute, le roc champenois Abdelhamid a ouvert la marque d’un coup de tête sur corner. Malgré un léger réveil héraultais après la pause, les locaux ont facilement conservé leur avantage, et montent sur la 3ème marche du podium. Etonnants Rémois !

Hold-up pour Brest et Saint-Etienne, Toulouse et Monaco se relancent

Toulouse-Lille : 2-1 (Sanogo 58′, Gradel 66′ pour Toulouse ; Fonte 90+3′ pour Bordeaux)
Succédant à Alain Casanova démissionnaire après le piteux derby perdu contre Bordeaux, Antoine Kombouaré a réussi sa première sur le banc du TFC. Disposée dans un audacieux 4-4-2, la formation haut-garonnaise a nettement dominé des Lillois amorphes. C’est le duo ivoirien Sanogo et Gradel qui a concrétisé en seconde mi-temps la domination locale. Quant aux Dogues de Christophe Galtier, ils confirment leurs difficultés hors de leurs bases cette saison.

https://twitter.com/MagicSpil/status/1185644290954932226

Angers-Brest : 0-1 (Cardona 67′)
Ultra dominateurs, les Angevins ont buté sur un infranchissable gardien finistérien Larsonneur. Malgré 29 tirs, les hommes de Stéphane Moulin n’ont jamais trouvé la faille et se sont même faits contrer en seconde période par des Brestois opportunistes. Sur la seule occasion des visiteurs, lancé dans la profondeur Cardona réussissait à tromper Butelle. Le hold-up parfait pour les visiteurs, et troisième match consécutif sans succès pour les joueurs de l’Anjou qui marquent le pas.

Bordeaux-Saint Etienne : 0-1 (Bouanga 90+3′)
Cruel revers pour des Girondins largement dominateurs mais qui n’ont pas réussi à tromper la vigilance d’un Ruffier inspiré. Dominer n’est pas gagner, et dans les arrêts de jeu une très légère faute de Pablo sur Nordin permit à Bouanga de convertir le penalty de la victoire pour l’ASSE. Deuxième victoire en 2 matches pour Claude Puel sur le banc Vert !

Monaco-Rennes : 3-2 (Ben Yedder 3′ 90+3′, Slimani 56′ pour Monaco ; Maouassa 12′, Hunou 48′ pour Rennes)
Le duo infernal de l’ASM a encore sévi ! Mal embarqués face à des Rennais qui n’ont plus gagné depuis la 3ème journée, les joueurs de la Principauté s’en sont remis à l’efficacité de leurs deux attaquants vedettes pour renouer avec le succès. Et c’est le génial lutin Wissam Ben Yedder qui a signé le but de la victoire au bout des arrêts de jeu d’une volée du pied gauche. Déjà 8 buts pour l’ex Toulousain qui parvient à masquer les faiblesses récurrentes de l’arrière-garde monégasque.

Lyon glisse, Strasbourg s’enfonce

Lyon-Dijon : 0-0
Successeur surprise de Sylvinho à la tête de l’OL, Rudi Garcia a dû faire face à l’accueil hostile des supporters lyonnais pour sa première à domicile. Et ce n’est pas le 0-0 concédé face à de courageux Dijonnais qui va améliorer sa côte de popularité dans un futur immédiat. Malgré une nette mainmise sur la partie, les Gones n’ont pas réussi à tromper le portier bourguignon, Gomis, auteur de plusieurs parades décisives. Les Lyonnais continuent de glisser au classement (17ème !), et sont toujours à la recherche d’une victoire depuis la 2ème journée…

Nîmes-Amiens : 1-1 (Martinez 41′ pour Nîmes ; Calabresi 90+5′ pour Amiens)
La belle série amiénoise continue. Beaux vainqueurs de l’OM lors de la précédente journée, les Picards ont longtemps couru après le score et ont dû attendre la 95ème minute pour égaliser dans le Gard grâce à leur défenseur italien Calabresi. Les Nîmois auront des regrets de s’être faits rejoindre au score, mais le partage des points est au final équitable entre deux équipes toujours valeureuses.

Marseille-Strasbourg : 2-0 (Kamara 3′, Strootman 90+5′)
A l’issue d’un match tristounet, les Marseillais ont décroché la timbale et se hissent à la 4ème place du classement. Face à des Alsaciens inoffensifs, les Phocéens ont très rapidement pris les devants grâce au jeune Kamara et ont fait le break sur un penalty inscrit par Strootman en toute fin de match. L’OM, sans être impérial, a bien préparé le classico de dimanche prochain, alors que Strasbourg s’enfonce et est désormais lanterne rouge.

Le Top de la Journée : Wissam Ben Yedder (Monaco)

L’ex goleador du TFC et du FC Séville réussit des débuts idéaux sous le maillot monégasque. Parfaitement accompagné sur le front de l’attaque par son compère Slimani, l’attaquant des Bleus a inscrit un superbe doublé pour donner la victoire aux siens face à Rennes. Le premier but d’une reprise du droit dans un angle très fermé et le second décisif dans les arrêts de jeu sur une volée d’instinct du pied gauche. Du très grand WBY !

Le Flop de la Journée : Jonathan Ikoné (Lille)

Le jeune international symbolise l’irrégularité du LOSC depuis le début de la saison. Impitoyables à domicile en Ligue 1 (13 points sur 15), les Dogues éprouvent les pires difficultés à exporter leur jeu en dehors du Nord (2 petits points pris en déplacement). Avec son nouveau statut, le meneur de jeu est attendu pour assumer la responsabilité du jeu lillois. Mais il a failli samedi à Toulouse, perdant de nombreux ballons et semblant avoir la tête ailleurs, loin de la pelouse du Stadium. Ikoné devra se ressaisir très rapidement, dès mercredi face à Valence en Ligue des Champions.

Le But de la Journée : Angel Di Maria (Paris SG)

Lancé dans le dos de la défense niçois par Thomas Meunier, l’ailier Parisien, excentré, enchaîne avec une merveille de lob de l’extérieur du pied gauche sur lequel son compatriote Benitez ne peut rien faire. Une réalisation sublime du meilleur joueur du PSG depuis le début de la saison.
(Cliquer sur > puis Regarder sur YouTube).

Le classement :

Le programme de la 11ème journée :

Nantes-Monaco (Vendredi 25/10 à 20h45)
Lille-Bordeaux (Samedi 26/10 à 17h30)
Brest-Dijon (Samedi 26/10 à 20h)
Lyon-Metz (Samedi 26/10 à 20h)
Montpellier-Angers (Samedi 26/10 à 20h)
Reims-Nîmes (Samedi 26/10 à 20h)
Strasbourg-Nice (Samedi 26/10 à 20h)
Rennes-Toulouse (Dimanche 27/10 à 15h)
Saint Etienne-Amiens (Dimanche 27/10 à 17h)
Paris SG-Marseille (Dimanche 27/10 à 21h)

Bonne semaine à tous, et rendez-vous lundi prochain pour le débrief de la onzième journée !

Photo Une Nice-Paris SG©AFP