Avec un Payet de gala et un Vélodrome en feu, Marseille domine Lyon et est le nouveau dauphin du PSG. Saint-Etienne signe un 5ème succès en 6 matches et se rapproche du podium. Montpellier règne sur l’Occitanie. Découvrez les résultats, les tops et les flops de la 13ème journée.

Les Résultats de la 13ème Journée :

Marseille-Lyon : 2-1 (Payet 18′ 39′ pour Marseille ; Dembélé 59′ pour Lyon)

Emmené par un Dimitri Payet des grands soirs, l’OM a dominé l’OL dans un Vélodrome en fusion. Proches de la crise il y a à peine dix jours suite à leurs défaites à Paris et à Monaco, les Phocéens sont les nouveaux dauphins du PSG au tiers du championnat ! Portés par plus de 65 000 supporters qui voulaient également saluer à leur manière leurs retrouvailles avec Rudi Garcia, les Marseillais ont pris à la gorge les visiteurs avec un trident Rongier-Kamara-Sanson dominateur au milieu de terrain. Le talent de Payet a ensuite fait la différence, par ses 2 buts bien entendu, mais aussi par chacune de ses accélérations qui ont mis au supplice la défense lyonnaise.

OM - Lyon 13ème journée : Dimitri Payet a été l'auteur des 2 buts de la victoire Marseillaise
Dimitri Payet, incisif en conférence de presse, a répondu présent sut le terrain en étant l’auteur d’un doublé ©Maxapp

Les Gones se sont repris après la pause, ont même joué une demi-heure en supériorité numérique suite à l’expulsion de Gonzalez. Mais leur réveil était trop tardif pour priver les joueurs de Villas-Boas d’un succès de prestige. L’OM peut rêver dans ce championnat sans réelle hiérarchie derrière le PSG, alors que l’OL reste englué dans la seconde partie du classement.

Brest-Paris SG : 1-2 (Grandsir 72′ pour Brest ; Di Maria 39′, Icardi 85′ pour Paris-SG)

Succès étriqué pour des Parisiens en dedans depuis deux semaines. C’est le transfuge de l’Inter Milan, Mauro Icardi, qui a permis aux joueurs de la capitale de repartir avec 3 points de leur déplacement en terre bretonne. L’Argentin, qui avait déjà inscrit le but de la laborieuse victoire face à Bruges en milieu de semaine, est en train de marquer des points dans son mano a mano face à Edinson Cavani dans la course à la pointe de l’attaque parisienne. L’Uruguayen, meilleur buteur de l’histoire du PSG, a quant à lui du mal à se remettre dans le rythme après sa blessure contractée en début de saison. Cet automne pluvieux ne sourit pour le moment pas au si méritant Matador.

Plus rien n’arrête Saint-Etienne, Montpellier règne sur l’Occitanie

Nantes-Saint Etienne : 2-3 (Blas 14′, Louza 26′ pour Nantes ; Trauco 22′, Bouanga 34′ 67′ pour Saint-Etienne)

Auteurs d’un superbe début de saison, les Nantais ont concédé leur quatrième défaite consécutive face à des Stéphanois, qui enregistrent leur cinquième succès lors des six derniers matchs. A l’issue d’une rencontre spectaculaire, les Canaris ont mené deux fois mais ont été chaque fois rejoints par des Verts qui ont repris de belles couleurs depuis l’arrivée sur leur banc de Claude Puel. C’est le récidiviste Denis Bouanga, déjà auteur du but victorieux face à Monaco, qui a crucifié au cœur de la seconde période un valeureux FCN. Saint-Etienne, lanterne rouge il y a six journées, est 4ème !

Reims-Angers : 0-0

Match vierge très décevant entre deux formations qui n’ont pas réussi à peser offensivement. Les Champenois, une nouvelle fois parés par leur impeccable portier serbe Rajkovic, ont enregistré leur neuvième clean sheet de la saison en 13 rencontres, mais continuent d’éprouver de grandes difficultés à faire le jeu à Auguste-Delaune. Quant aux hommes de Stéphane Moulin, ils ont fait front à 10 contre 11 dans les vingt dernières minutes pour ramener 1 point en Anjou. Et préserver ainsi leur place sur le podium.

Montpellier-Toulouse : 3-0 (Laborde 43′, Le Tallec 59′, Savanier 75′)

Promenade de santé pour les Héraultais face à de déprimants Toulousains. Auteurs de leur premier but de la saison, Laborde, Le Tallec et Savanier ont concrétisé la mainmise des Montpelliérains sur les débats. Les hommes de sous-estimé Michel Der Zakarian se hissent à la 6ème place. Tandis que le TFC glisse à une peu enviable 19ème place. Les affres de la Ligue 2 guettent de plus en plus les joueurs de la Ville Rose.

Succès précieux pour Monaco et Rennes, Lille perd du terrain

Monaco-Dijon : 1-0 (Golovin 42′)

Après un revers contesté à Saint-Etienne, les joueurs de la Principauté sont repartis de l’avant en dominant difficilement d’hardis Dijonnais. Grâce à la huitième offrande de la saison de Slimani, c’est le Tsar du Rocher Golovin qui a inscrit le but de la victoire monégasque. Toujours en délicatesse défensivement, les hommes de Jardim ont pu compter sur un efficace Lecomte dans les buts qui a mis en échec les tentatives bourguignonnes. Monaco est à 3 points du podium.

Rennes-Amiens : 3-1 (Hunou 39′, Niang 62′, Raphinha 77′ pour Rennes ; Guirassy 35′ pour Amiens)

Sortis de la Coupe d’Europe par les modestes Roumains de Cluj, les Rennais étaient bien mal embarqués face à Amiens. Menés au score, ils ont trouvé les ressources pour égaliser avant la pause grâce au précieux Hunou. Et au retour de vestiaire, les coéquipiers de la pépite Camavinga ont fait la différence suite à un but superbe de Niang et à un penalty de Raphinha, auteur de son premier but sous les couleurs Rouge et Noir. Trois points qui permettent aux joueurs de Julien Stéphan de retrouver la première partie du classement.

Lille-Metz : 0-0

Eliminés de la Ligue des Champions à Valence, les Lillois n’ont pas réussi à rebondir à Pierre-Mauroy, tenus en en échec par de courageux Lorrains. Largement dominés, les visiteurs ont plié sans rompre, sauvés à de nombreuses reprises par leur portier Oukidja, passé huit saisons par … Lille. Les Dogues marquent le pas et devront se remobiliser après la trêve internationale pour un déplacement coton au Parc.

Nice freiné, Strasbourg accélère

Nice-Bordeaux : 1-1 (Lees-Melou 27′ pour Nice ; Briand 49′ pour Bordeaux)

Score de parité à l’Allianz Riviera entre Niçois et Bordelais. Les Aiglons ont dominé le premier acte dans le sillage de leur doublette Atal-Ounas qui a alors causé de gros dégâts dans le flanc gauche de la défense girondine. Et c’est logiquement que le Gym prenait l’avantage par le natif de Langon, Lees-Melou. Mais au retour des vestiaires, les Aquitains se sont rebellés tandis que Patrick Vieira curieusement choisissait de dissocier sa paire gagnante en envoyant Atal arpenter le côté droit bordelais. L’attaque azuréenne en a perdu son efficacité. C’est l’éternel Jimmy Briand qui permettait aux Girondins d’accrocher le point du match nul, mérité au final.
Et pitié que Canal finisse par couper le micro au désolant Pierre Ménès !

Strasbourg-Nîmes : 4-1 (Ajorque 14′, Mothiba 45+2′ 85′, Liénard 70′ pour Strasbourg ; Philippoteaux 48′ pour Nîmes)

Décevants dans ce premier tiers de championnat, les Alsaciens ont repris des couleurs en dominant largement de pâles Crocodiles. L’attaque strasbourgeoise s’en est donnée à cœur joie avec un but et deux passes décisives pour le géant réunionnais Ajorque et un doublé pour son compère Sud-Af’ Mothiba. La Meinau a de nouveau vibré et les Gardois sont, eux, repartis les valises bien pleines pour le Languedoc.

Le Top de la Journée : Dimitri Payet (Marseille)

Le meneur de jeu international avait été particulièrement incisif en conférence de presse la semaine passée, réglant ses comptes avec son ex-entraîneur Rudi Garcia. Et il ne s’est pas échappé hier sur le terrain, joignant les actes aux paroles. Deux buts inscrits dont le deuxième où il est à l’origine de l’action en récupérant le ballon dans les pieds lyonnais, à sa construction en orientant le jeu vers Lopez d’un succulent extérieur du pied, et enfin à sa conclusion d’une frappe croisée imparable pour Lopes. Du très grand Payet !

Le Flop de la Journée : William Vainqueur (Toulouse)

Recruté pour apporter son expérience à l’entrejeu Toulousain, l’ancien Romain a failli hier sur la pelouse de la Mosson. A la limite de la rupture toute la première période, Vainqueur a fini par couler juste avant la pause. Sa défense poreuse face à Delort a été à l’origine de l’ouverture du score de Laborde. Sorti à la mi-temps par Kombouaré, il incarne les grosses difficultés d’un TFC à présent relégable.

Le But de la Journée : Mbaye Niang (Rennes)

Magnifique action collective des Rennais pour prendre l’avantage sur d’accrocheurs Picards. Tout juste entré en jeu, Del Castillo effectue un grand pont dans le camp amiénois puis sert Raphinha. L’ailier brésilien retrouve ensuite l’international Espoir dans la surface de réparation qui centre instantanément pour Niang. L’international Sénégalais prend le meilleur sur son garde du corps et trompe Gurtner d’une subtile Madjer !

(Cliquer sur > puis Regarder sur YouTube).

Le classement :

Le programme de la 14ème journée :

Paris SG-Lille (Vendredi 22/11 à 20h45)
Lyon-Nice (Samedi 23/11 à 17h30)
Amiens-Strasbourg (Samedi 23/11 à 20h)
Angers-Nîmes (Samedi 23/11 à 20h)
Brest-Nantes (Samedi 23/11 à 20h)
Dijon-Rennes (Samedi 23/11 à 20h)
Metz-Reims (Samedi 23/11 à 20h)
Bordeaux-Monaco (Dimanche 24/11 à 15h)
Saint Etienne-Montpellier (Dimanche 24/11 à 17h)
Toulouse-Marseille (Dimanche 24/11 à 21h)

Bonne semaine à tous, et rendez-vous dans deux semaines pour le débrief de la quatorzième journée !

Photo Une OM-Lyon ©Maxapp