Facile vainqueur de Lille, le PSG conserve la tête. L’OM confirme sa 2ème place après son succès à Toulouse. Angers et Bordeaux, vainqueurs de Nîmes et de Monaco, sont en embuscade. Découvrez les résultats, les tops et les flops de la 14ème journée.

Les Résultats de la 14ème Journée :

Paris SG-Lille : 2-0 (Icardi 17′, Di Maria 31′)

Opposés à des Lillois, pionniers en France du trading de joueurs, et qui la semaine dernière ont encore innové avec le transfert soudain de deux adjoints de Christophe Galtier partis rejoindre José Mourinho à Tottenham, les Parisiens n’ont pas eu besoin de forcer leur talent. Deux buts en première mi-temps des hommes en forme Icardi et Di Maria ont permis au champion en titre de rapidement distancer son dauphin de la saison passée. Les joueurs de la capitale se sont ensuite contentés de gérer, guère menacés par des Dogues sans mordant. Le PSG devra certainement plus s’employer mardi dans l’enceinte de Bernabeu face à un Real vexé de la fessée reçue au Parc en septembre.

Toulouse-Marseille : 0-2 (Benedetto 76′, Radonjic 79′)

Troisième victoire consécutive en L1 pour les Phocéens dans un Stadium où ils n’ont plus perdu depuis 2007 ! Longtemps incapables de profiter de leur supériorité numérique suite à l’expulsion du Toulousain Moreira, les Marseillais ont fini par trouver la faille grâce à Benedetto suite à une subtile passe de Payet dans le coeur de la défense locale. C’est ensuite Radonjic, auteur de son premier but en Ligue 1 18 mois après son arrivée en Provence, qui a scellé le succès de l’OM à l’issue d’un match où Pierre Menès n’aura une nouvelle fois pas brillé !

Angers et Bordeaux suivent la cadence, Saint-Etienne freiné malgré Ruffier

Angers-Nîmes : 1-0 (Mangani 67′)

Longtemps tenus en échec par le portier gardois Bernardoni, les joueurs de l’Anjou ont fait sauter le coffre-fort visiteur après l’heure de jeu. C’est le précieux Mangani qui a ouvert la voie d’un nouveau succès aux Angevins. Les hommes de Stéphane Moulin confirment ainsi leur place sur le podium, alors que les Nîmois restent englués à la dernière place du classement.

Saint Etienne-Montpellier : 0-0

L’affiche s’annonçait belle entre deux des équipes en forme de ce championnat. Et finalement les spectateurs de Geoffroy-Guichard ont assisté à la purge du week-end ! Pas grand chose à se mettre sous la dent si ce n’est deux beaux arrêts de Stéphane Ruffier devant Laborde. La série d’invincibilité Stéphanoise de Claude Puel se poursuit, maigre consolation pour des Verts sans couleur hier.

Bordeaux-Monaco : 2-1 (Pablo 29′, De Préville 69′ pour Bordeaux ; Slimani 15′ pour Monaco)

Dominés les trente premières minutes de la tête et des épaules par de séduisants Monégasques, les Girondins ont su faire le dos rond pour remporter un succès de prestige. Pablo a répondu à la demi-heure à l’ouverture du score de Slimani. Avant que le trop souvent critiqué De Préville ne donne la victoire aux locaux sur penalty suite à une main de … Slimani. Chut les discrets Bordelais se rapprochent du podium !

Lyon retrouve le top 10, Strasbourg enfin délivré à l’extérieur

Brest-Nantes : 1-1 (Cardona 68′ pour Brest ; Coulibaly 31′ pour Nantes)

Alors qu’ils pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant la marque par Coulibaly pour s’offrir un succès qui les fuit depuis cinq journées, les Canaris ont vu les Armoricains revenir au score par Cardona suite à une erreur d’appréciation de Lafont. Les Nantais mettent tout de même fin à une série de quatre défaites d’affilée, tandis que les Brestois confirment leur bon premier tiers de championnat.

Lyon-Nice : 2-1 (Reine-Adélaïde 10′, Dembélé 29′ pour Lyon ; Dolberg 78′ pour Nice)

Mis sur orbite par ses internationaux espoirs Reine-Adélaïde et Dembélé, les Lyonnais se sont faits peur en seconde période face à des Aiglons enfin sortis de leur torpeur. Mais le réveil des hommes de Patrick Vieira a été finalement trop tardif pour inquiéter des Gones bien heureux de retrouver la première partie du classement !

Dijon-Rennes : 2-1 (Sammaritano 70′, Chouiar 82′ pour Dijon ; Raphinha 58′ pour Rennes)

Auteurs d’un début d’exercice très inquiétant, les Dijonnais ont confirmé leur regain de forme face à des Rennais qui peinent décidément à lancer leur saison après leur victoire en Coupe de France. Les Bretons avaient pourtant ouvert la marque par leur recrue brésilienne Raphinha. Mais les hommes de Julien Stéphan ont craqué dans les vingt dernières minutes. Et c’est l’ancien Lensois Chouiar qui a offert la victoire aux locaux, leur permettant de s’extraire enfin de la zone de relégation.

Amiens-Strasbourg : 0-4 (Caci 43′, Ajorque 56′, Mothiba 72′, Da Costa 76′)

Pour leur premier succès à l’extérieur de la saison, les Alsaciens n’ont pas fait de détail ! 4 buts inscrits dont 2 pour la paire d’attaque Ajorque-Mothiba déjà en verve avant la trêve internationale. Les Strasbourgeois en profitent pour doubler leurs hôtes Picards qui sont totalement passés à côté de leur match.

Metz-Reims : 1-1 (Traoré 47′ pour Metz ; Disasi 7′ pour Reims)

Menés à la marque à la pause par des Champenois redoutables à l’extérieur, les Lorrains ont réussi à revenir au score au retour des vestiaires grâce à Traoré. Malgré leur supériorité numérique en fin de match, les Grenats ont cependant dû se contenter du match nul face à la meilleure défense du championnat. Le déplacement à Nîmes samedi prochain sera un premier tournant dans la course au maintien pour les Messins !

Le Top de la Journée : Stéphane Ruffier (Saint Etienne)

Le gardien international de l’ASSE n’a pas manqué son rendez-vous avec l’histoire des Verts. En disputant sa 304ème rencontre dans l’élite sous le maillot Stéphanois, le natif de Bayonne a dépassé le légendaire Ivan Curkovic, portier des grandes années de domination de Saint-Etienne dans le foot français. Et Ruffier l’a fait avec la manière, signant notamment deux superbes parades face au Montpelliérain Laborde et se montrant ainsi une nouvelle décisif sur le résultat final. Une vieille (bonne) habitude !

Le Flop de la Journée : Steven Moreira (Toulouse)

Quelle mouche a donc pu piquer le latéral toulousain en fin de première mi-temps hier soir ? A 70 mètres de son but, il s’est jeté dans un tacle sans fondement qui a emporté le genou du Marseillais Sarr. Exclu suite à appel à la VAR, l’ancien Lorientais a laissé ses coéquipiers à 10 qui ont fini par subir la domination marseillaise en fin de match. Une nouvelle soirée à oublier pour Moreira et le TFC.

Le But de la Journée : Dario Benedetto (Marseille)

Si l’Argentin a signé son 6ème but de la saison en crochetant le gardien toulousain Reynet et en poussant ensuite le ballon dans le but vide, il le doit surtout à la magnifique inspiration de Dimitri Payet. Le numéro 10 marseillais, déjà décisif contre Lyon, a en effet pris la défense haut-garonnaise à revers en délivrant un amour d’intérieur du pied gauche à son avant-centre argentin qui n’a plus eu qu’à parachever l’offrande de son meneur de jeu.

(Cliquer sur > puis Regarder sur YouTube).

Le classement :

Le programme de la 15ème journée :

Marseille-Brest (Vendredi 29/11 à 20h45)
Strasbourg-Lyon (Samedi 30/11 à 17h30)
Lille-Dijon (Samedi 30/11 à 20h)
Montpellier-Amiens (Samedi 30/11 à 20h)
Nice-Angers (Samedi 30/11 à 20h)
Nîmes-Metz (Samedi 30/11 à 20h)
Reims-Bordeaux (Samedi 30/11 à 20h)
Nantes-Toulouse (Dimanche 01/12 à 15h)
Rennes-Saint Etienne (Dimanche 01/12 à 17h)
Monaco-Paris SG (Dimanche 01/12 à 21h)

Bonne semaine à tous, et rendez-vous lundi pour le débrief de la quinzième journée !

Photo Une Toulouse-OM ©Reuters