Paris domine difficilement Bordeaux. Nantes crée la surprise au Vélodrome. Rennes et Lille reprennent leur marche en avant. Découvrez les résultats, les tops et les flops de la 26ème journée de Ligue 1.

Les Résultats de la 26ème Journée de Ligue 1

Paris SG-Bordeaux : 4-3

Cavani 25′, Marquinhos 45+2′, 63′, Mbappé 69′ pour Paris SG ; Hwang 18′, Pablo 45+5′, Pardo 83′ pour Bordeaux

Grande soirée de contrastes dimanche au Parc. Côté pile, après sa décevante première manche à Dortmund, le club parisien a retrouvé le chemin du succès et le sourire pour saluer le 200ème but du Matador Edinson Cavani. Côté face, l’équipe de Thomas Tuchel n’a guère rassuré défensivement et la star Neymar en manque déclaré de temps de jeu n’en gagnera pas avant le match retour suite à son expulsion dans les arrêts de jeu. Ainsi va la vie du PSG qui chasse la négativité dixit Leonardo mais qui a toujours du mal à se dessiner un horizon sans nuages.

Marseille-Nantes : 1-3

Sanson 39′ pour Marseille ; Limbombe 35′, Bamba 53′, Gonzalez csc 90+1′ pour Nantes

Le fil sur lequel reposait la belle série d’invincibilité marseillaise (14 matches) s’est rompu samedi en fin d’après-midi au Vélodrome. Revenues de nulle part pour l’emporter à Lille, les troupes d’André Villas-Boas ne sont pas parvenues à endiguer les offensives de Nantais revigorés. Dans le sillage d’un excellent Bamba, les Canaris ont retrouvé des couleurs et se replacent dans la première moitié du championnat. Même défait, l’OM reste néanmoins solidement installé à sa 2ème place avec 8 points d’avance sur Rennes.

Rennes redémarre, Monaco freiné

Rennes-Nîmes : 2-1

Niang 7′, 89′ pour Rennes ; Roux 1′ pout Nîmes

Attendus au tournant après trois matches sans victoire, les Rennais ont regoûté aux 3 points et mis fin à la belle série des Gardois qui restaient sur quatre succès consécutifs. Menés dès la 34ème seconde par un but de l’éternel Nolan Roux, les Bretons s’en sont remis à leur attaquant vedette Mbaye Niang auteur d’un doublé salvateur. Le Stade Rennais conservent leur 3ème place à l’issue de ce deuxième tiers du championnat.

Lille-Toulouse : 3-0

Rémy 2′ 39′, Sanches 72′

Retournés par l’OM dimanche dernier, les Lillois se sont bien repris en dominant les faiblards Toulousains. L’ancien international Loïc Rémy a été le détonateur du succès nordiste en signant un doublé avant la pause. Avant que le 3ème gardien du TFC Goicoechea n’offre sur un plateau le dernier but à Renato Sanches. Lille rebondit alors que Toulouse touche le fond du Canal du Midi.

Metz-Lyon : 0-2

Dembele 45+8′, Aouar 90+4′

Une nouvelle fois peu inspirés, les Lyonnais ont réussi à repartir de Saint-Symphorien avec les 3 points d’une victoire au goût amer pour les Lorrains. Les Grenats n’ont notamment pas digéré le penalty accordé sur intervention de la VAR en fin de 1ère mi-temps, stoppé dans un premier temps par Oukidja, mais donné à retirer et finalement converti par Dembele. Relancé en Ligue 1, Lyon va maintenant s’attaquer au sommet Turinois en Ligue des Champions.

Dijon-Monaco : 1-1

Baldé 56′ pour Dijon ; Maripan 79′ pour Monaco

La série victorieuse des Monégasques a été stoppée samedi soir en Bourgogne par d’hardis Dijonnais, qui ont une nouvelle fois confirmé leurs bonnes dispositions face aux gros en Ligue 1. Menés suite à une belle réalisation de Baldé, les joueurs de la Principauté ont réussi à arracher le point du match nul grâce à leur défenseur Maripan. Dijon grappille des unités précieuses dans la course au maintien pendant que l’ASM continue sa poursuite effrénée au podium.

Nice gaspille, Angers respire

Nice-Brest : 2-2

Ounas 23′, Dolberg 33′ pour Nice ; Grandir 45′, Dante csc 53′ pour Brest

Décidément la saison 2019-2020 des Aiglons est en dents de scie. Difficiles vainqueurs à 11 contre 9 à Toulouse, les Niçois ont cette fois-ci gaspillé une avance de 2 buts face à des Brestois qui n’ont jamais renoncé. Le talentueux effectif de Patrick Vieira manque certes d’expérience mais les supporters de l’OGCN vont commencer à se lasser de sa suffisance.

Strasbourg-Amiens : 0-0

Dominer n’est pas gagner ! Les Alsaciens ont vérifié le fameux adage à leurs dépens samedi soir. Malgré une nette domination territoriale, les joueurs de Thierry Laurey n’ont pas réussi à faire sauter le verrou amiénois. Et lorsque l’arrière-garde picarde a courbé l’échine, l’ancien strasbourgeois Gurtner a fait le reste dans les buts pour sécuriser un point capital dans la lutte pour le maintien.

Angers-Montpellier : 1-0

Bahoken 68′

La série noire angevine (4 revers consécutifs) a pris fin face aux piètres voyageurs montpelliérains. Malheureux avant la pause avec deux tentatives repoussées par la transversale du portier héraultais Rulli, les joueurs de l’Anjou ont fini par trouver la faille par Bahoken. Le SCO souffle tandis que la Paillade grille de précieux jokers dans la course aux places européennes.

Saint Etienne-Reims : 1-1

Bouanga 73′ pour Saint Etienne ; Dia 90+4′ pour Reims

A la recherche d’une première victoire depuis la mi janvier, les Stéphanois devront encore patienter après avoir dû concéder le nul dans les arrêts de jeu à d’opiniâtres Rémois. Claude Puel avait décidé d’écarter le taulier Vert Stéphane Ruffier, son pari a failli être gagnant jusqu’à la 94ème minute à laquelle Dia se fit justice sur penalty après avoir été illicitement stoppé par M’Vila. L’ASSE respire un peu mais reste sous la menace de la zone de relégation.

Le Top de la Journée : Loïc Rémy (Lille)

Associé depuis janvier à Osimhen en pointe de l’attaque nordiste, l’ex international en a profité pour retrouver du temps de jeu et faire trembler les filets adverses. Samedi il lui a suffi de 2 minutes pour ouvrir le score d’une très belle frappe du pied gauche. Et 5 minutes avant la pause, il enterrait les derniers espoirs toulousains d’une reprise de près. En manque de percussion lors de la première partie du championnat suite au départ de Nicolas Pépé, le LOSC semble revigoré depuis son passage en 4-4-2 et l’association Osimhen-Rémy en attaque.

Le Flop de la Journée : Wesley Saïd (Toulouse)

L’ancien Dijonnais, recrue la plus onéreuse de l’histoire du TFC, n’en finit plus de décevoir. Samedi au Stade Pierre-Mauroy, il a erré sur son flanc droit pendant 45 minutes, peinant à se montrer dangereux offensivement et laissant des espaces béants sur le plan défensif. Sur le 2ème but lillois, le latéral Bradaric s’est ainsi amusé de son marquage bien élastique pour adresser un centre décisif pour Rémy. Remplacé à la pause, Saïd illustre l’incapacité d’une cellule de recrutement toulousaine à renforcer un effectif en pleine détresse depuis plusieurs saisons.

Le But de la Journée : Ruben Pardo (Bordeaux)

Après le missile de Haaland en Coupe d’Europe, la défense parisienne a encaissé un nouvel obus ce dimanche. Cette fois c’est le Bordelais Ruben Pardo qui en a été l’auteur ! Le milieu de terrain espagnol, transfuge de la Real Sociedad au dernier mercato, a nettoyé la lunette de son compatriote Rico d’une frappe sèche aux 20 mètres. Superbe mais malheureusement insuffisant pour de valeureux Girondins !

(Cliquer sur > puis Regarder sur YouTube).

Le classement de Ligue 1 à l’issue de la 26ème journée

Le programme de la 27ème journée de Ligue 1

Nîmes-Marseille (Vendredi 28/02 à 20h45)
Paris SG-Dijon (Samedi 29/02 à 17h30)
Amiens-Metz (Samedi 29/02 à 20h)
Brest-Angers (Samedi 29/02 à 20h)
Monaco-Reims (Samedi 29/02 à 20h)
Montpellier-Strasbourg (Samedi 29/02 à 20h)
Toulouse-Rennes (Samedi 29/02 à 20h)
Nantes-Lille (Dimanche 01/03 à 15h)
Bordeaux-Nice (Dimanche 01/03 à 17h)
Lyon-Saint Etienne (Dimanche 01/03 à 21h)

Bonne semaine à tous, et rendez-vous lundi pour le débrief de la 27ème journée de Ligue 1.

Photo Une Edinson Cavani PSG-Bordeaux © AFP – Franck Fife