Vainqueur à Strasbourg, Rennes poursuit son sans-faute et prend seul la tête du classement. Lyon chute à Montpellier, Paris SG se relance et Marseille décolle. Découvrez les résultats, les tops et les flops de la 3ème journée.

Les Résultats de la 3ème Journée :

Strasbourg-Rennes : 0-2 (Grenier 16′, Niang 54′)
Plus rien n’arrête les Rennais de Julien Stéphan ! Avec un Edouard Mendy étincelant dans les buts pour sa première sous le maillot rouge-et-noir, les Bretons se sont imposés en Alsace à l’issue d’un match heurté (6 jaunes et 1 rouge). Alors que le mercato estival paraissait les avoir appauvris, les vainqueurs de la Coupe de France signent un remarquable début de saison. Chapeau (rond) !

Ligue 1 3ème journée : Rennes poursuit son sans-faute en l'emportant à Strasbourg et prend seul la tête du championnat
Avec Clément Grenier buteur, Rennes l’emporte à Strasbourg et poursuit son sans-faute ©AFP

Paris SG-Toulouse : 4-0 (Choupo-Moting 50′ 75′, Goncalves csc 55′, Marquinhos 83′)
Après sa défaite à Rennes, le PSG a relevé la tête en dominant aisément Toulouse dans le sillage d’un surprenant Eric Choupo-Moting, double buteur. Après avoir longtemps buté sur Reynet, la délivrance pour les Parisiens est venue de l’international camerounais après un superbe exploit personnel (le top but de la semaine). Mais la victoire a eu un goût amer pour Thomas Tuchel avec les blessures musculaires de Cavani et de Mbappé qui les éloigneront un mois des terrains.

Montpellier-Lyon : 1-0 (Souquet 42′)
Séduisants lors des 2 premières journées, les Lyonnais sont tombés pour la première fois de la saison mardi soir dans l’Hérault. Face à une équipe montpelliéraine tactiquement bien installée dans son habituel 3-5-2 et agressive dans les duels, l’équipe de Sylvinho a éprouvé de grandes difficultés à prendre le jeu à son compte. Et comme trop souvent l’an passé, la défense de l’OL a montré d’inquiétants signes de lenteur et de passivité, que les joueurs de l’excellent Der Zakarian ont fini par exploiter. Après un penalty à nouveau raté par Delort, c’est le latéral droit Souquet qui a logiquement concrétisé la domination des locaux d’une fracassante frappe à la suite d’un corner mal repoussé. Réduits à 10 suite à l’expulsion justifiée de Koné, les visiteurs ont poussé en seconde mi-temps pour revenir au score, mais en vain, battus par un MHSC plus volontaire.

Nice-Marseille : 1-2 (Cyprien 66′ pour Nice ; Benedetto 31′, Payet 73′ pour Marseille)
Dans un derby méditerranéen haletant, mais malheureusement marqué par de trop nombreuses banderoles à caractère homophobe ayant longuement interrompu la partie, ce sont les Marseillais qui ont emporté la mise. L’Argentin Benedetto a ouvert son compteur après son penalty raté à Nantes, et Dimitri Payet a donné la victoire à l’OM sur penalty en fin de match. La saison est lancée pour les Phocéens alors que Jim Ratcliffe devra attendre un peu pour connaître le premier succès du nouveau Nice version Ineos.

Osimhen voit de nouveau double

Lille-Saint Etienne : 3-0 (Osimhen 34′ 74′, Bamba 69′)
Victoire nette et sans bavure des Lillois face à des Stéphanois inoffensifs. Avec en tête de proue le jeune avant-centre nigérian Victor Osimhen qui s’est offert son deuxième doublé de la saison. Les Dogues ont bien rebondi après leur défaite à Amiens, et on peut saluer une nouvelle fois la qualité du recrutement opéré avec les prometteurs Bradaric, Djalo, Yazici, Osimhen bien entendu, en attendant les débuts de Renato Sanches.

Amiens-Nantes : 1-2 (Zungu 71′ pour Amiens ; Coulibaly 53′, Simon 84′ pour Nantes)
Dominés par d’intéressants Nantais, les Amiénois pensaient avoir fait le plus dur en revenant au score à 20 minutes de la fin alors qu’ils étaient réduits à 10. Mais les hommes de Christian Gourcuff ont fini par reprendre l’avantage sur un but du remplaçant Moses Simon, très bien servi par son capitaine Rongier. La 1ère victoire des Canaris cette saison.

Cette fois-ci Brest a tenu

Brest-Reims : 1-0 (Charbonnier 86′)
Rejoints en fin de match contre Toulouse et Saint-Etienne, les Finistériens n’ont cette fois-ci pas craqué et ont infligé leur première défaite de la saison aux Rémois. C’est le meilleur buteur de la Ligue 2 l’an passé et ex Champenois, Gaëtan Charbonnier, qui a inscrit le seul but du match dans le money time.

Angers-Metz : 3-0 (El Melali 4′, Santamaria 43′, Alioui 67′)
Fessés à Lyon la semaine passée, les joueurs du SCO se sont bien repris en dominant nettement une pâle équipe messine. Et encore le 3-0 est flatteur pour des Lorrains portés disparus en Anjou. Seule (grosse) ombre au tableau pour les Angevins: la ridicule banderole déployée par leur Kop « Arbitre enculée, est-ce homophobe pour une femme ? » qui visait à la fois l’arbitre féminine de la partie, Stéphanie Frappart, et la lutte contre l’homophobie actuellement menée dans les stades. Bien que rapidement retirée, elle sera probablement lourdement sanctionnée par la Ligue.

Bordeaux gagne et Sousa respire !

Dijon-Bordeaux : 0-2 (Hwang 11′, Benito 47′)
Enfin un succès pour les Bordelais en Ligue 1, le 4ème seulement lors de leurs 21 derniers matches ! Les Girondins se sont aisément imposés aux dépens d’une très faible équipe dijonnaise, toujours fanny après 3 journées. Un succès qui va faire du bien à l’entraîneur aquitain Paulo Sousa qui commençait à sentir le vent du boulet !

Monaco-Nîmes : 2-2 (Slimani 39′, Ben Yedder 45+1′ pour Monaco ; Philippoteaux 70′, Denkey 82′ pour Nîmes)
Les Monégasques n’y arrivent toujours pas ! Alors qu’ils menaient 2-0 à la pause face aux crocodiles nîmois, les hommes de Leonardo Jardim se sont une nouvelles fois sabordés. L’expulsion du Brésilien Jemerson, 3ème joueur de la Principauté exclus en 3 rencontres, a remis les Gardois dans la partie. Et les 20 dernières minutes ont été fatales aux coéquipiers de Wissan Ben Yedder, auteur de son 1er but sous ses nouvelles couleurs. Un match nul qui permet à chaque équipe d’inscrire leur premier point de la saison. Une bien maigre consolation pour l’ASM !

Le Top de la Journée : Edouard Mendy (Rennes)

Cela aurait pu être Choupo-Moting, héros inattendu du PSG face à Toulouse, mais le choix s’est porté sur le nouveau gardien rennais. Pour ses débuts à Strasbourg, l’ancien portier de Reims a annihilé toutes les offensives alsaciennes, repoussant notamment le penalty de Martin avant la pause. Une première pleinement réussie pour l’international sénégalais, recruté pour 4 millions d’euros cet été, qui laisse augurer de très belles promesses pour un Stade Rennais, leader après 3 journée, et qui pourrait en surprendre plus d’un cette saison !

Le Flop de la Journée : Jemerson (Monaco)

Depuis l’an passé, le Brésilien est (malheureusement) un habitué de cette rubrique. Aligné à un inhabituel poste d’arrière droit, son expulsion pour un tacle absolument pas maîtrisé à 40 mètres de ses buts en début de seconde période a relancé des Nîmois, alors largement dominés. Les Monégasques qui menaient de 2 buts ont progressivement décliné et fini par concéder un match nul rageant au vu de leur domination avant la pause. Regrettable !

Le But de la Journée : Eric Choupo-Moting (Paris-SG)

Régulièrement moqué pour sa maladresse chronique devant le but, l’attaquant camerounais du PSG a faire taire pour un soir tous ses détracteurs en ouvrant la marque sur un sensationnel exploit individuel. Face à une défense toulousaine très regroupée, le remplaçant de Cavani a réalisé un enchaînement somptueux contrôle orienté – roulette à la Zidane, éliminant 4 défenseurs et ajustant Reynet d’un maître tir du pied gauche. Superbe !
(Cliquer sur > puis Regarder sur YouTube).

Le classement :

Le programme de la 4ème journée :

Metz-Paris SG (Vendredi à 20h45)
Lyon-Bordeaux (Samedi à 17h30)
Angers-Dijon (Samedi à 20h)
Nantes-Montpellier (Samedi à 20h)
Nîmes-Brest (Samedi à 20h)
Toulouse-Amiens (Samedi à 20h)
Reims-Lille (Dimanche à 15h)
Rennes-Nice (Dimanche à 15h)
Strasbourg-Monaco (Dimanche à 17h)
Marseille-Saint Etienne (Dimanche à 21h)

Bonne semaine à tous, et rendez-vous la semaine prochaine pour le débrief de la quatrième journée !

Photo Strasbourg-Rennes©AFP