A nouveau délivré par Neymar, le PSG frappe un grand coup en s’imposant à Lyon. Angers dynamite Saint-Etienne et monte sur le podium. L’OM manque le coche face à Montpellier. Découvrez les résultats, les tops et les flops de la 6ème journée.

Les Résultats de la 6ème Journée :

Lyon-Paris SG : 0-1 (Neymar 87′)
Le PSG a conclu sa très belle semaine en finissant par percer le contre-fort lyonnais grâce à un but de son renfort inattendu de la fin du mercato, le partant mais finalement resté à quai de Seine Neymar. Supérieurs tout au long de la partie, les Parisiens ont dû attendre la 87ème minute pour faire la différence sur un nouvel exploit du numéro 10 brésilien (voir le but de la journée ci-dessous). Les Gones s’en voudront d’avoir craqué seulement à quelques minutes du terme du match, mais ils ont été trop inoffensifs hier pour inquiéter le leader de la Ligue 1, dirigé par un excellent Thiago Silva.

Angers nouveau dauphin, Nice de retour sur le podium

Angers-Saint-Etienne : 4-1 (Capelle 48′, Ninga 78′ 84′ 89′ pour Angers ; Nordin 34′ pour Saint-Etienne)
Et de quatre pour les Angevins, irrésistibles dans leur antre de Raymond-Kopa depuis le début de la saison. Cette fois ce sont les Stéphanois qui en ont fait les frais. Dominés à la pause, les joueurs de l’Anjou ont réagi magistralement pour croquer les Verts dans le sillage du super sub Casimir Ninga auteur d’un hat trick dans le dernier quart d’heure. Les hommes de l’excellent Stéphane Moulin montent sur la 2ème place du podium alors que les Foréziens n’ont plus gagné depuis la 1ère journée. La crise est proche à Saint-Etienne, et à ce rythme pas sûr que l’entraîneur Ghislain Printant ne passe l’automne…

Nice-Dijon : 2-1 (Dolberg 29′, Atal 48′ pour Nice ; Tavares 22′ pour Dijon)
Première victoire de l’ère Ineos à l’Allianz Riviera pour les protégés de Patrick Vieira. Les Niçois ont su répondre à l’ouverture du score visiteuse par leur nouvel attaquant danois Dolberg et c’est le champion d’Afrique Atal qui a leur donné la victoire d’une superbe frappe dans la lucarne des buts dijonnais. Les Azuréens en profitent pour remonter sur le podium. Tandis que les Bourguignons poursuivent, eux, leur chemin de croix avec 1 seul point récolté en 6 matches.

Marseille et Rennes freinés

Marseille-Montpellier : 1-1 (Germain 74′ pour Marseille ; Sarr csc 17′ pour Montpellier)
Fin de la série de victoires pour l’OM tenu en échec par des Héraultais toujours aussi solides défensivement. Longtemps menés au score, les Phocéens ont arraché le match nul grâce à un but du précieux Valère Germain. Calme jusque-là, la partie s’est embrasée dans les arrêts de jeu avec 3 cartons rouges distribués aux Marseillais Kamara et Payet, et au Montpelliérain Ferri. Les Olympiens sont 5èmes alors que le podium leur tendait les bras.

Rennes-Lille : 1-1 (Hunou 68′ pour Rennes ; Ikoné 46′ pour Lille)
Match nul logique entre deux des Européens de la semaine. Les Lillois pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant la marque par le néo-international Ikoné. Mais les Rennais sont revenus à égalité grâce à Hunou. Les Nordistes prennent enfin un point hors de leurs bases alors que les Bretons marquent un peu le pas avec ce troisième match consécutif sans victoire.

Strasbourg délivré

Strasbourg-Nantes : 2-1 (Liénard 66′, Ajorque 89′ pour Strasbourg ; Coulibaly 28′ pour Nantes)
Après 3 victoires d’affilée, les Nantais ont chuté en Alsace, victime du réveil Strasbourgeois en 2ème mi-temps. Menés à la pause par une nouvelle réalisation du buteur canari Coulibaly, les hommes de Thierry Laurey ont repris des couleurs suite à l’entrée en jeu de Dimitri Liénard. Le chouchou de la Meinau a égalisé à l’heure de jeu et c’est Ajorque qui a offert sur penalty aux locaux leur première victoire de la saison.

Bordeaux-Brest : 2-2 (Briand 6′, Pablo 69′ pour Bordeaux ; Grandsir 20′, Autret 45+1′ pour Brest)
Malgré un cinquième match consécutif sans défaite, les Bordelais ont éprouvé des regrets à l’issue du match nul concédé à de courageux Brestois. Après avoir ouvert rapidement la marque par Briand, les Aquitains se sont endormis pendant une bonne heure, laissant les visiteurs revenir au score puis prendre les devants avant les citrons par Autret. Les Girondins se sont réveillés dans la dernière demi-heure et un coup de tête de Pablo leur a permis de prendre un point, maigre consolation alors qu’un succès leur aurait permis d’intégrer le top 5 au classement.

Nîmes-Toulouse : 1-0 (Philippoteaux 39′)
La belle série continue pour les Gardois, invaincus depuis 4 rencontres. Ils sont venus à bout de Toulousains décevants après leur belle sortie à Saint-Etienne. Après une domination sans partage, c’est l’ailier gauche Philippoteaux qui a trouvé l’ouverture d’une superbe frappe dans la lucarne gauche de Reynet. De bonne augure pour les Nîmois avant le très attendu derby à Montpellier mercredi.

Monaco toujours bloqué

Metz-Amiens : 1-2 (Diallo 68′ pour Metz ; Guirassy 39′, Dibassy 54′ pour Amiens)
Quatrième défaite consécutive pour les Messins, surpris par des Amiénois opportunistes. Deux buts de Guirassy et de Dibassy ont permis aux visiteurs de prendre le large au score. La réduction de la marque de Diallo en fin de match a entretenu le suspense pour les locaux mais les joueurs de la Somme n’ont pas craqué et ramènent trois points précieux en Picardie.

Reims-Monaco : 0-0
Bien que dominés par des Rémois toujours à l’aise à domicile, les Monégasques n’ont cette fois-ci pas cédé, obtenant leur première clean sheet de la saison. Le gardien international Benjamin Lecomte a longtemps maintenu les siens dans la partie, et les Monégasques auraient pu même repartir avec leur premier succès s’ils avaient concrétisé leurs occasions en fin de match. Un match nul qui donne un peu de sursis à Leonardo Jardim pour préparer le chaud derby face à Nice mardi.

Le Top de la Journée : Casimir Ninga (Angers)

L’attaquant du SCO Angers n’a passé que 21 minutes sur la pelouse hier face à Saint-Etienne, le temps d’inscrire un triplé synonyme de nouvelle victoire à domicile pour les Angevins ! Buteur de la tête pour le 2-1, le super sub a ensuite crucifié la défense Verte sur 2 contre-attaques supersoniques. L’ex-Caennais, qui a ouvert son compteur de buts dans l’Anjou de la plus belle des manières, a fait fort et devrait rapidement intégrer le 11 de départ de Stéphane Moulin.

Le Flop de la Journée : Memphis Depay (Lyon)

L’attaquant néerlandais de l’OL a été clairement desservi par le dispositif ultra défensif de son entraîneur Sylvinho, qui l’a privé d’appui lors des offensives lyonnaises. Mais cela demeure insuffisant pour justifier ses nombreuses pertes de balle, ses mauvais choix et son manque de vélocité dans les duels. Encore une fois Memphis a manqué son rendez-vous face à une des grosses écuries européennes qu’il ne manque pourtant pas d’envie de rejoindre. Et à la place des autres attaquants de l’effectif des Gones (Terrier, Cornet notamment) qui jouent peu depuis le début de la saison on commencerait à trouver le temps passé sur le banc bien long…

Le But de la Journée : Neymar (Paris-SG)

Comme face à Strasbourg lors de la précédente journée, le numéro 10 parisien a délivré les siens dans les dernières minutes sur un exploit personnel. Servi par Di Maria dans la surface de réparation lyonnaise, le Brésilien a mystifié ses gardes du corps d’un enchaînement crochet du pied droit frappe croisée du pied gauche de toute beauté. La défense de l’OL n’y a vu que du feu. Auteur de 2 buts décisifs en 2 matches, Neymar mène à tambour battant son opération rédemption auprès des supporters du PSG.
(Cliquer sur > puis Regarder sur YouTube).

Le classement :

Le programme de la 7ème journée :

Dijon-Marseille (Mardi 24/09 à 19h)
Monaco-Nice (Mardi 24/09 à 21h )
Amiens-Bordeaux (Mercredi 25/09 à 19h)
Brest-Lyon (Mercredi 25/09 à 19h)
Lille-Strasbourg (Mercredi 25/09 à 19h)
Montpellier-Nîmes (Mercredi 25/09 à 19h)
Nantes-Rennes (Mercredi 25/09 à 19h)
Saint Etienne-Metz (Mercredi 25/09 à 19h)
Toulouse-Angers (Mercredi 25/09 à 19h)
Paris SG-Reims (Mercredi 25/09 à 21h )

Bon début de semaine à tous, et rendez-vous jeudi pour le débrief de la septième journée !