A deux journées de la fin, le suspense est total en Ligue 1. Entre la course au titre, à l’Europe ou au maintien, 15 équipes sont encore concernées par le dénouement de cette saison folle !

Le titre : Lille en pôle position

Mathématiquement, 4 équipes peuvent encore être sacrées championne le 23 mai prochain puisque 6 points séparent le leader Lillois du 4ème Lyonnais.
Mais selon toute logique le titre devrait se jouer entre Lille et son dauphin le PSG, avec un net avantage pour les Dogues qui, forts de leur avance de 3 points au classement, peuvent se contenter d’1 victoire et d’1 nul lors des deux dernières journées. Le calendrier du LOSC est en outre loin d’être insurmontable avec la réception de Saint-Etienne dimanche puis un déplacement à Angers, deux des rares équipes qui n’ont plus rien à jouer en cette fin de saison.

Le buteur turc Burak Yilmaz ne voudra pas rater l'occasion de devenir champion de France avec le LOSC.
Le buteur turc Burak Yilmaz ne voudra pas rater l’occasion de devenir champion de France avec le LOSC. ©Denis Charlet – AFP

Méfiance tout de même pour les hommes de l’excellent Christophe Galtier, car le PSG guettera leur moindre faux pas pour essayer de ravir à la photo finish leur 8ème titre de champion en 10 ans. Une chose est sûre : si les Parisiens s’imposent face à Reims dimanche au Parc, le titre se jouera lors d’une dernière journée de folie comme peu de nos voisins européennes auront la chance d’en vivre en ce printemps !

PtsDiff37è J.38è J.
1Lille79+40Saint-Etienne (dom)Angers (ext)
2Paris76+52Reims (dom)Brest (ext)
3Monaco74+33Rennes (dom)Lens (ext)
4Lyon73+36Nîmes (ext)Nice (dom)

Ligue des Champions : ballotage favorable à Monaco

Si l’on considère que Lille est quasiment assuré d’être en Ligue des Champions l’an prochain et que le PSG y a 1 pied et demi, le dernier ticket pour la C1 devrait se disputer entre Monaco et Lyon. Sur le papier, le calendrier du club du président Aulas semble plus abordable (déplacement à Nîmes et réception de Nice), mais les coéquipiers du lumineux Wissam Ben Yedder feront tout pour concrétiser leur magnifique deuxième partie de saison avec une place finale sur le podium.

Wissam Ben Yedder voudra conduire l'AS Monaco sur le podium final de la Ligue 1.
Wissam Ben Yedder voudra conduire l’AS Monaco sur le podium final de la Ligue 1. ©Icon Sport

La Ligue Europa en guise de consolation pour Marseille ?

Si le Top 4 est déjà joué, il reste des accessits européens à distribuer avec une 5ème place synonyme de qualification en Ligue Europa puisque le vainqueur de la Coupe de France (Paris ou Monaco) est d’ores assuré d’être européen l’an prochain.
Marseille (56 pts), Lens (56 pts), Rennes (55 pts) et Montpellier (50 pts) sont en lice avec un léger avantage aux Phocéens qui affronteront respectivement Angers et Metz. Les Lensois, auteurs d’une remarquable saison, sont en embuscade, alors que les Rennais, qui réalisent une belle série depuis l’arrivée de Bruno Genesio à leur tête, devront réaliser un exploit sur la Principauté ce week-end pour espérer rafler la mise. Quant aux Montpelliérains, éliminés mercredi par le PSG en demi-finale de la Coupe de France aux tirs au buts, une qualification européenne relèverait à présent du miracle.

PtsDiff37è J.38è J.
5Marseille56+6Angers (dom)Metz (ext)
6Lens56+4Bordeaux (ext)Monaco (dom)
7Rennes55+11Monaco (ext)Nîmes (dom)
8Montpellier50-3Brest (dom)Nantes (ext)

Lutte acharnée pour le maintien

A deux journées de la fin, pas moins de 7 clubs restent sous la menace d’un barrage ou de la relégation directe en Ligue 2 pour accompagner Dijon condamné depuis belle lurette.
Si Reims devrait s’en tirer avec ses 42 pts, les deux prochains week-ends s’annoncent irrespirables pour les supporters de Brest (40 pts), Bordeaux (39 pts), Strasbourg (38 pts), Lorient (38 pts), Nantes (37 pts) et Nîmes (35 pts) ! D’autant que les dynamiques sont très inversées entre des Nantais, 18ème, qui viennent d’enregistrer 3 victoires consécutives et qui vont se déplacer chez la lanterne rouge Dijonnaise, et des Strasbourgeois qui restent sur 5 matches sans victoire.
Bref il y a aura du suspense et des émotions jusqu’au bout avec notamment un terrible Strasbourg-Lorient lors de la 38ème journée.

PtsDiff37è J.38è J.
13Reims42-3PSG (ext)Bordeaux (dom)
14Brest40-14Montpellier (ext)PSG (dom)
15Bordeaux39-18Lens (dom)Reims (ext)
16Strasbourg38-11Nice (ext)Lorient (dom)
17Lorient38-19Metz (dom)Strasbourg (ext)
18Nantes 37-11Dijon (ext)Montpellier (dom)
19Nîmes35-26Lyon (dom)Rennes (ext)

Les pronostics de la bande du Café des Sports

François dit “Beto” :
1er PSG – 2ème LOSC (la Yilmaz dépendance va t’elle tenir jusqu’au bout ?) – 3ème Monaco (pour Wissam !) – 4ème Lyon – 5ème OM – 18ème Nantes – 19ème Nîmes

PAF aka Piafou :
1er LOSC (ils sont lancés comme des frelons) – 2ème PSG – 3ème Monaco (ils ont Ben Yedder !) – 4ème Lyon – 5ème OM – 18ème Strasbourg (pour leur “belle” série en cours) – 19ème Nîmes pour faire plaisir à A la Relance !

A la Relance :
1er LOSC – 2ème Monaco – 3ème PSG – 4ème Lyon – 5ème Lens – 18ème Brest (ils me font peur ils jouent à Montpellier puis reçoivent le PSG ils perdront 2 fois et toutes les équipes de Dall’Oglio s’écroulent en fin de saison) – 19ème Nîmes (leur calendrier est infernal avec Lyon et Rennes).

Louis dit “la Dup” :
1er LOSC – 2ème PSG – 3ème Monaco – 4ème Lyon – 5ème OM – 18ème Bordeaux (car à Toulouse on rêve d’un derby de la Garonne en barrage) -19ème Nîmes

Lolo “le limeur” :
1er LOSC – 2ème PSG – 3ème Lyon – 4ème Monaco – 5ème OM – 18ème Lorient ou Strasbourg – 19ème Nîmes

A vos pronostics !

Credits Burak Yilmaz LOSC ©Denis Charlet – AFP