Battu par Reims, le PSG se reprend en s’imposant à Bordeaux. Nantes monte sur le podium en gagnant à Lyon où rien ne va plus. Enfin, Monaco enchaîne un deuxième succès probant. Découvrez les résultats, les tops et les flops de la 8ème journée.

Les Résultats de la 8ème Journée :

Bordeaux-Paris SG : 0-1 (Neymar 70′)
Trois jours après leur gros faux pas au Parc contre Reims, les Parisiens se sont bien repris à Bordeaux, mettant fin à la série d’invincibilité girondine. Dominateurs, notamment au milieu de terrain avec le trio Marquinhos-Gueye-Verratti, les joueurs de la Capitale ont longtemps buté sur un bon Costil. Jusqu’à ce que Mbappé, tout juste entré en jeu après un mois d’absence, n’exploite une erreur de Pablo et serve sur un plateau Neymar pour le but de la victoire. Le retour du Champion du Monde va faire un bien fou à une attaque en manque d’efficacité en Ligue 1 ces dernières semaines (3 petits buts en 4 matches).

Angers 2ème, Nantes 3ème : les Pays de la Loire en fête !

Angers-Amiens : 1-1 (Alioui 83′ pour Angers ; Mendoza 13′ pour Amiens )
Fin de série pour les Angevins, auteurs d’un 12 sur 12 pour leurs quatre premières réceptions au Stade Raymond-Kopa, et qui dû concéder le partage des points à des Amiénois combatifs. Menés pendant plus d’une heure, les locaux s’en sont remis à une superbe frappe de Rachid Alioui, à nouveau décisif après son doublé mercredi à Toulouse, pour arracher le point du match nul. Les hommes de Stéphane Moulin conservent leur place de dauphin et iront défier le PSG samedi prochain pour un choc au sommet inattendu.

Lyon-Nantes : 0-1 (Marçal csc 58′)
La crise couve dans la cité des Gaules après une nouvelle contre-performance à domicile face à des Nantais opportunistes et bien installés sur le podium de la Ligue 1. Cela fait maintenant 7 journées que les Lyonnais n’ont plus gagné en championnat et la pression commence à s’intensifier sur le duo brésilien Silvinho-Juninho. Ecoeurés par un Alban Lafont des grands jours, les Gones joueront gros lors de leurs deux déplacements de la semaine, à Leipzig mercredi en Ligue des Champions, et dimanche en Ligue 1 à Saint-Etienne pour un derby qui sent le soufre entre deux grands malades de ce début de saison.

Marseille s’en sort bien, Reims n’a pas confirmé

Nice-Lille : 1-1 (Dolberg 13′ pour Nice ; Luiz Araujo 24′ pour Lille)
Partage des points à l’Allianz Riviera entre deux prétendants aux places européennes. La recrue vedette Dolberg a ouvert la marque pour les locaux, mais le Brésilien Luiz Araujo a remis les deux équipes à égalité d’une superbe frappe brossée (voir ci-dessous le but de la journée). Un match nul qui permet aux Niçois et aux Lillois de rester placés en embuscade au classement.

Marseille-Rennes : 1-1 (Caleta-Car 52′ pour Marseille ; Niang 19′ pour Rennes)
Bousculés par de séduisants Bretons en première période, les Marseillais se sont remis les idées en place à la pause pour aller chercher un nul bien payé. Et ils ont pu compter à nouveau sur un Steve Mandanda décisif avec une double parade exceptionnelle face à Hunou en fin de match. Troisième nul consécutif pour des Marseillais et cinquième match d’affilée sans victoire pour les Rennais qui n’arrivent pas à capitaliser en points leurs prestations de bonne facture.

Reims-Dijon : 1-2 (Chavalerin 17′ pour Reims ; Tavares 19′, Baldé 48′ pour Bordeaux)
Magnifiques vainqueurs au Parc mercredi soir, les Rémois n’ont pas confirmé leur exploit face à des Dijonnais qui débloquent enfin leur compteur. Après avoir ouvert la marque, les Champenois ont cédé face aux coups de boutoir du duo bourguignon Tavares-Baldé. Déception pour les hommes de David Guion et délivrance pour les protégés de Stéphane Jobard !

Monaco est lancé, Saint-Etienne se relance

Monaco-Brest : 4-1 (Ben Yedder 26′, Slimani 62′, Martins 73′, Baldé 90′ pour Monaco ; Mendy 77′ pour Brest)
Excellente semaine pour les joueurs de la Principauté qui viennent d’engranger 7 points en 3 matches. Portés par les duettistes Ben Yedder, déjà 5 buts pour l’ex-goleador toulousain, et Slimani, auteur de 1 penalty et de 3 passes décisives samedi, les Monégasques n’ont fait qu’une bouchée des Brestois et lancent enfin leur saison. Menacé il y encore quelques jours, Leonardo Jardim va passer des prochaines nuits un peu plus paisibles.

Strasbourg-Montpellier : 1-0 (Ajorque 26′)
Les Montpelliérains ont dû repartir d’Alsace bien frustrés tant ils avaient les moyens de ramener quelque chose en Hérault. Mais pour la troisième fois de la saison ils ont manqué un penalty et ont fini par s’incliner face à des Strasbourgeois qui peuvent remercier Ajorque le buteur et Sels le sauveur sur le tir au but de Skuletic. Une victoire précieuse pour les hommes de Thierry Laurey pour s’extirper du bas du classement.

Metz-Toulouse : 2-2 (Diallo 4′, Niane 90+1′ pour Metz ; Saïd 86′, Koulouris 90+6′ pour Toulouse)
Malgré le sixième but du buteur maison Habib Diallo, les Lorrains ont dû se contenter de partager les points avec les Toulousains à l’issue d’une fin de match folle. Menés plus de 80 minutes, les visiteurs pensaient avoir fait le plus dur en égalisant par Saïd. Mais les Messins reprenaient l’avantage dans le début du temps additionnel par Niane, avant que Koulouris, sorti du banc, ne vienne refroidir Saint-Symphorien …à la 96ème minute, pour un nul au final logique entre Grenats et Violets.

Nîmes-Saint Etienne : 0-1 (Debuchy 68′)
Fin de la série noire pour Saint-Etienne qui était en quête de succès depuis la 1ère journée. C’est un coup de tête de l’ancien international Mathieu Debuchy qui a délivré les siens alors qu’ils étaient dominés par de valeureux Nîmois malheureusement trop imprécis dans le dernier geste. Les Verts soufflent un peu après un début de saison raté qui continue de fragiliser la position de Ghislain Printant.

Le Top de la Journée : Alban Lafont (Nantes)

Imbattable ! L’ancien gardien de Toulouse et de la Fiorentina a tout arrêté samedi après-midi au Groupama Stadium ! 6 arrêts décisifs et déjà la 5ème “clean sheet” en seulement 8 rencontres pour le jeune portier nantais. Déjà en verve mercredi lors du derby de l’Ouest en stoppant le penalty de Niang, Alban Lafont a confirmé sa montée en puissance pour le plus grand désarroi des attaquants lyonnais.

Le Flop de la Journée : Ludovic Butelle (Angers)

C’est hautement paradoxal, alors que le club de l’Anjou réalise un superbe début de championnat, il n’est guère aidé par son dernier rempart qui multiplie les cagades. Fautif à Lyon puis à Lille lors des deux seuls revers angevins à date, Ludovic Butelle s’est encore troué face à Amiens en loupant sa relance qui a entraîné l’ouverture du score de Mendoza. Les supporters du SCO vont prier pour que leur gardien retrouve très rapidement son meilleur niveau alors que se profile un déplacement périlleux chez le leader parisien samedi.

Le But de la Journée : Luiz Araujo (Lille)

Contre-attaque éclair des Lillois. Bamba sert Luiz Araujo à 35 mètres des buts niçois. Profitant de l’apathie de la défense azuréenne, l’attaquant brésilien s’avance et enroule une magnifique frappe du pied gauche dans la lunette de Benitez. Du grand art !
(Cliquer sur > puis Regarder sur YouTube).

Le classement :

Le programme de la 9ème journée :

Amiens-Marseille (Vendredi 04/10 à 20h45)
Paris SG-Amiens (Samedi 05/10 à 17h30)
Brest-Metz (Samedi 05/10 à 20h)
Dijon-Strasbourg (Samedi 05/10 à 20h)
Montpellier-Monaco (Samedi 05/10 à 20h)
Nantes-Nice (Samedi 05/10 à 20h)
Toulouse-Bordeaux (Samedi 05/10 à 20h)
Lille-Nîmes (Dimanche 06/10 à 15h)
Rennes-Reims (Dimanche 06/10 à 17h)
Saint Etienne-Lyon (Dimanche 06/10 à 21h)

Bonne semaine à tous, et rendez-vous lundi pour le débrief de la neuvième journée !

Photo Une Lyon-Nantes©AFP